2:00 pm

Star 0

Comment0

Dans cet orphelinat, les Jésuites apprenaient différentes techniques artisanales, notamment la peinture, la gravure sur bois et la sculpture, le vitrail et l'imprimerie, pour n'en nommer que quelques unes. À l'époque, ils imprimaient d'ailleurs des livres, religieux et scientifiques, entre autres, dans plusieurs langues dont le mandarin, le latin et le français.

Et c'est dans cet orphelinat qu'a grandit Zhang Chongren, alias Tchang, celui qui allait servir d'inspiration à Hergé pour devenir le seul véritable ami de Tintin, celui qu'il considérait comme son frère dans Le Lotus Bleu. En quittant l'orphelinat de Shanghai pour aller vivre à Bruxelles, et étudier à l'Académie des Arts de cette ville, Zhang a fait la rencontre d'un certain Georges Rémi, dit Hergé, avec qui il s'est lié d'amitié. Et Hergé a ensuite décidé de transposer cette précieuse amitié qui allait durer toute une vie dans ses aventures de Tintin aux pays des Chinois.

Le Lotus Bleu a d'abord été édité en 1936 (!!), puis une nouvelle édition en couleurs à vue le jour en 1946. C'était le 5e album de Hergé, et certainement son plus important. Zhang, lui-même un artiste accompli, a beaucoup aidé Hergé à dessiner et peindre selon les techniques chinoises. Il lui a aussi beaucoup appris sur l'histoire, la politique et la philosophie chinoises. Et c'est lui qui a montré à Hergé ce qui allait devenir sa signature artistique : la ligne claire.

Zhang a raconté à Hergé exactement ce qu'il s'était passé lors de l'invasion des Japonais en Chine, et c'est ce qui fut montré dans l'histoire du Lotus Bleu. Tellement, que les Japonais n'ont pas du tout apprécié et ont même officiellement porté plainte au gouvernement belge. Tous disaient que cet album n'était plus fait pour des enfants. Sauf que tous les enfants adoraient. Et les Chinois ne pouvaient faire autrement que de s'en réjouir. À tel point que Madame Chang K'ai-shek (l'épouse du président chinois de l'époque) a invité Hergé à venir visiter la Chine.

Quelle histoire!

No comments