02 Apr 2018

Printemps 2018 à Shanghai by MissLo

7/9

Star 0

Comment0

La Concession française de Shanghai fut, entre 1849 et 1946, un territoire chinois sous administration française. Ce territoire recouvre les quartiers actuels de Xuhui et Luwan. Les Français voulaient à l'époque y reconstituer, en quelque sorte, la ville de Paris. Tout était organisé pour reproduire le style très décontracté de Paris du début du XXème siècle pour organiser l'ancienne concession française de Shanghai. Grandes avenues ombragées, villas françaises mais aussi cafés, boutiques et bars étaient l'essence de ce quartier. L'endroit aurait alors été nommé la Cité Bourgogne, en rappel de la région de France.

D'abord d'une superficie de 66 hectares, la Concession fut agrandie jusqu'à 144 hectares en 1900. En 1903, les Français entreprirent de planter des platanes en bordure des rues. Ce qui fait qu'aujourd'hui, les feuilles de ces arbres plus que centenaires se touchent dès l'été venu pour créer des tunnels verts qui protègent du soleil intense estival.

À bien y penser, je pense comprendre pourquoi j'ai toujours de la difficulté à m'orienter dans ce soin de la ville. Les rues ne sont pas toutes organisées en quadrilatères bien définis, plusieurs partant en pointe à partir d'un rond-point commun. Un peu comme à Paris, justement. Ou comme à Ville Mont-Royal, où tout le monde se perd!

Star 0

Comment0

Les brioches chinoises à la vapeur (bao) sont évidemment très populaires à toute heure du jour, mais celles-ci étaient particulièrement amusantes avec leurs décorations animales en forme de pingouins, de canards et de souris.

Puis, une autre boutique a déjà mis la table avec ses fruits et légumes séchés façon chips : haricots, champignons, brocolis, bananes, ananas, pêches, alouette, ah!

Finalement, quoi de mieux qu'un cornet de crème glacée par une chaude journée de printemps!